M.X. Data

vente

RETAIL PRO REGIONAL SUMMIT: 29 MAI 2015, PARIS

Par M.X. Data - Écrire un commentaire
banner-retailpro-customersummit-eng.jpg_125362111

Pour la première fois de son histoire, Retail Pro, éditeur américain de solutions pour la gestion des réseaux internationaux de points de vente, organise une journée de séminaire de réflexion pour ses clients, prospects et business partners européens à Paris le 29 mai 2015, à l’hôtel Westin Vendôme. A cette occasion, M.X DATA est sponsor de la journée.

Les discussions de la journée porteront sur l’évolution de l’expérience client dans le retail grâce à l’irruption de la technologie au point de vente, et permettront d’introduire la nouvelle génération de produit Retail Pro, PRISM, afin de répondre aux exigences de l’omnicanal pour les retailers.

Paar mit Einkaufstüten

La journée est dédiée aux marques de mode et d’équipement de la personne, du lifestyle et de la beauté. Rejoignez-nous !

Les places sont limitées, pour réserver, contactez-nous !!

L’agenda des discussions :

 9:00  –   9:30 Arrivée / Petit-déjeuner
  9:30  – 10:10 Keynote: Les nouvelles règles d’engagement des clients dans le retail
10:10  – 10:50

La transformation du retail : quelle valeur ajoutée pour l’industrie de la mode ?

10:50  – 11:00 Break
11:00  – 11:40 L’impact des nouvelles technologies dans le retail et les tendances de l’adaptation des formats de points de vente
11:40  – 12:20 Résoudre l’équation de l’omnicanal grâce à la vision unique du client
12:20  –   1:30 Lunch, sponsorisé par M.X. DATA
  1:30  –   2:10 La nouvelle génération de produit Retail Pro : PRISM
  2:10  –   2:50 Repousser les limites avec Retail Pro Prism
  2:50  –   3:30 La consolidation des opérations retail dans le monde
  3:30  –   3:40 Break
  3:40  –   4:20 Créer des conditions d’engagement personnalisé grâce aux plateformes mobiles
  4:20  –   5:00 Vers une expérience retail complète : la nécessaire coordination des efforts pour générer plus de ventes grâce à l’omnicanal
  5:00  –   6:30 Cocktail 

Réseaux sociaux et marques : où en est-on ?

Par M.X. Data - Écrire un commentaire

Y-a-t-il un dialogue de sourds entre les marques et leurs clients sur les réseaux sociaux ?

Alors qu’on peut encore légitimement se poser la question de l’utilité réelle des réseaux sociaux pour les marques, il est une étude de Forrester Research qui semble la remettre totalement en cause. Plutôt que de décréter l’inutilité des réseaux sociaux pour les marques, ne conviendrait-il pas de s’interroger sur l’usage qui en est fait jusqu’à maintenant et de remettre en cause la croyance selon laquelle réseau social = augmentation du trafic client et du chiffre de la marque ?

Il demeure que s’il faut se garder de conclusion trop hâtives, les résultats de la confrontation en matière d’attentes des marques et de celle des clients invitent à la réflexion… Les clients étant surtout à l’affût de bonnes affaires quand les marketeurs leur prêtent des rêves de communauté, de connexion à la marque et de découverte de nouveautés…

attentes consos marques sur RS Forrester 2014

Une analyse en profondeur du phénomène sur brandnewsblog.com

Marques et réseaux sociaux: après l’amour à la sauvette, déjà l’heure de la rupture ?

Acheter chez Twitter: un bouton vers l’ultrapersonnalisation et l’hypersegmentation pour les marques ?

Par M.X. Data - Écrire un commentaire

Le bouton Acheter de Twitter va permettre aux marques de disposer de la force de frappe du réseau de microblogging aux marques en matière de connaissance des intérêts des utilisateurs du réseau social et donc d’offres très pointues de services et produits par les marques aux clients potentiels utilisateurs de Twitter. Une vraie expérience de Social Commerce qui leur est proposée.

siège Twitter

Explications avec Jonathan Cherki, Fondateur de Content Square, dans Stratégies.
Avec son bouton Acheter Twitter entre dans le vif du sujet

Amazon Dash : un exemple d’objet connecté

Par M.X. Data - Écrire un commentaire

Les objets connectés, on en parle, on comprend assez abstraitement le principe (un objet, avec une utilité particulière, reliée à un site web ou une application, sensé vous faciliter la vie…). Ils représentent notre futur de consommateurs et en conséquence, ils ne sont pas encore très répandus. Ils risquent de débarquer pourtant bientôt dans… nos cuisines, grâce à Amazon, via le site Amazon Fresh et l’objet Amazon Dash, ressemblant à un stylo pourvu d’un scanner de codes-barres et d’un système vocal permettant d’énoncer simplement ce qu’on souhaite acheter. Directement lié à Amazon Fresh, il permet de faire rapidement une liste de course et ensuite de déclencher une livraison.

Pourquoi un objet et pas une application sur smartphone ? L’appli est fastidieuse. L’objet est simple. Il y a une vie après le smartphone : à force de se laisser hypnotiser par lui, on en oublierait presque que d’autres objets pourraient bien plus faciliter notre quotidien, et ce n’est qu’un début… Amazon fait peur en investissant rapidement les différents segments du retail, mais Amazon doit son succès à sa capacité d’innovation, qu’elle prouve encore ici avec un objet simple et pragmatique, et réellement utile.

Amazon Dash : un objet connecté dans votre cuisine…

 

Le point de vente phygital : des produits, des lieux et des technologies…

Par M.X. Data - Écrire un commentaire

En écho à notre article paru sur le Journal du Net et dans le Cercle des Echos, un article de Fabien Fouissard, chez Improveeze, spécialiste du magasin connecté et des applications du commerce « phygital », apportant un nouvel éclairage sur le digital au point de vente, les expériences menées par les marques et l’innovation en matière de merchandising.Oui au phygital, mais comment ?

Ne pas oublier que la vente, c’est avant tout des hommes !!

Par M.X. Data - Écrire un commentaire

Une interview de notre consultant CRM, Olivier Guillouzouic, pour Connected Store, société spécialisée dans l’émergence du commerce Phygital (physique-digital !), rappelant quelques principes de base et surtout de bon sens en ces temps de révolution technologique dans les réseaux de point de vente : la vente, c’est surtout des hommes et des femmes en magasin, du conseil pour déclencher des achats, et la technologie ne doit jamais le faire oublier. Mettre en place des solutions technologiques au sein d’une marque doit toujours se faire en concertation avec TOUS les services concernés et pour atteindre des objectifs clairement identifiés. Parce que la techno pour la techno, ça ne sert pas à grand chose. Il semble incongru de devoir le rappeler, et pourtant…
La vente, ce sont d’abord les équipes

Twitter Google+ LinkedIn